No regrets

online.wsj.com
online.wsj.com

De temps en temps, je me souviens de ma vie avant d’avoir ma fille… c’est un peu comme un blur mais ce qui me marque c’est d’avoir raté souvent des opportunités par faute de temps. Pourtant je n’ai aucun regret, je considère que j’ai profité de chaque instant et qu’il était venu le moment d’accueillir un bout de chou dans notre couple.

Je n’aurai pas pensé que je refuserai un bon resto ou une soirée entre amis… et pourtant l’attrait de ces évènements ne me fait aucun effet, pourquoi? parce que je sais que je n’aurai pas le temps d’apprécier ou de déguster avec gourmandise le repas devant moi ou pouvoir participer aux conversations animées parce que je serai en train de surveiller ma fille du coin de l’oeil pour éviter qu’elle mette tout ce qui est à sa portée à sa bouche. Pour autant , je n’ai aucun ressentiment parce que j’adore ma fille, mon homme et passer du temps avec eux. C’est une période qui je suis persuadée me manquera quand elle sera une adolescente et ne voudra même pas me faire un bisou avant d’aller rejoindre son groupe de copines…c’est pour ça que je ne regrette rien, la comble de bisous et de câlins et passe beaucoup de temps avec elle.

Je pense que j’apprécie avec plus d’intensité de faire ce que je veux quand j’ai un peu de temps libre : lire un livre, un magasine, faire un masque, prendre une douche en prenant mon temps, me faire un bain, partir en weekend avec des amies, aller à un nouveau cours de yoga, jouer avec ma fille.Tous ces petits moments enrichissent ma vie de milles et une façons et m’aident à réaliser que ma vie comme elle est me rend heureuse. Bien sûr, nous désirons toujours plus mais n’est-ce pas reposant de temps en temps d’apprécier juste ce qu’on a et d’en profiter pleinement ?!

Il est évident que ma lifestyle  a radicalement changé mais elle me va très bien comme ça. Je vais à l’essentiel, je ne perds pas mon temps en prises de tête et j’avance au rythme que je le souhaite…et franchement ça fait un bien fou ! oui un bien fou d’avoir atteint cet équilibre en tant que maman, femme et jeune femme moderne.Je ne vise plus la perfection, c’est plutôt l’imperfection qui me rend plus accessible… et j’ai arrêté de mettre la barre trop haut. Pourquoi ? parce qu’il est temps de comprendre que le jour où vous réalisez qu’il ne sert rien de courir, tout se met en place doucement et sûrement.

 

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. « c’est plutôt l’imperfection qui me rend plus accessible » aime toi comme tu est pour aimer ce que tu désire 😉 et oui le plaisir s’éprouve en l’instant sans se demander ce que l’on as pas

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s