Mon p’tit plaisir à moi

leptitblogdejolia.wordpress.com
leptitblogdejolia.wordpress.com
Crema di Fragola

J’ai l’habitude d’aller à un restaurant près de mon travail auquel je suis plus que fidèle, je pourrai y aller tous les jours mais comme I am trying to be a good girl, j’essaye de faire des économies. Vous avez l’embarras du choix : salades, pizzas, pasta et antipasti à volonté à Vapiano.Pour autant, je m’accorde un p’tit plaisir, un dessert qui s’appelle Crema di Fragola.  La Crema di Fragola, c’est un mélange de mascarpone et de fraises et moi, j’adore ce dessert.

D’ailleurs, defois dans l’après-midi, je passe à Vapiano rien que pour ce p’tit dessert, ça me requinque et en plus la décoration du resto est sympa ce qui ne gâche rien à mon plaisir.Quand il fait beau, quand ça arrive, je m’installe sur un banc au bord de la Tamise et déguste cette gourmandise et tous mes soucis s’envolent.

La samba des hormones

Hé oui, je passe par des hauts et des bas et il n’y a aucune valable raison pour cela.Je passe du rire aux larmes en si peu de temps que je ne me reconnais pas et c’est ça justement qui m’a sidérée, ce comportement n’est pas normal pour une femme épanouie avec un nouveau job, un homme adorable et une pitchoune qui arrive bientôt. Et là, je me suis rappelée de ces foutues hormones qui chamboulent tes émotions sans crier gare. Oui, c’est bien la samba des  hormones, cette danse caractéristique des fins de mois de grossesse qui annonce que la fin n’est pas loin. Au moins, j’ai réussi à avoir un sursaut de lucidité pour pouvoir envie de les étriper, avoir conscience de ce qui m’arrive et vouloir leur faire la peau ! non mais franchement…et puis quoi encore !!

Pour autant, je reste vigilante à la moindre tentative, je sais qu’elles sont là, tapies dans l’ombre à seulement attendre que je sois vulnérable pour me sauter dessus et me transformer en une véritable fontaine.

Jolia est plus zen…ouf

google.com
google.com

Je suis allée à ma deuxième séance de préparation à l’accouchement et ça va déjà mieux. Pourquoi ? parce que je commence à avoir une idée claire des avantages et inconvénients de chaque méthode (péridurale, césarienne, accouchement dans l’eau etc…). En fait, j’ai envie de rester zen et de ne pas finir hystérique le jour de la naissance de ma pitchoune. Je sais que beaucoup de femmes ont recours à la péridurale et que ça marche mais moi, ça ne m’enchante pas, si Mademoiselle peut pointer le bout de son nez rapidement ça m’arrangerait grandement sans passer par la case drugs.

Après l’environnement joue un rôle primordial le jour où le travail commencera. Me familiariser avec les positions qui peuvent atténuer la douleur et connaître les techniques de respiration sont les premières choses auquel je vais m’atteler dès maintenant. J’envisage mon accouchement comme un marathon et j’ai l’intention de le réussir, donc c’est recours au yoga et à tous les moyens pour rester zen : musique douce, aromathérapie, massages et soins beauté à profusion.

P’tite razzia à Gap

leptitblogdejolia.wordpress.com
leptitblogdejolia.wordpress.com

J’ai fait une p’tite razzia à Gap le weekend dernier en faisant un p’tit tour à Covent Garden.J’ai trouvé des gilets, des grenouillères aux couleurs du soleil et j’ai complètement craqué. Depuis le temps, même les années que je me retiens de faire ça, vous pouvez imaginer que je ne me suis pas privée… et puis c’est toujours différent quand vous le faites pour votre bout de chou, pas pour celui d’une de vos amies, vous avez envie de lâcher la bride…

Une d’ailleurs qui a toujours la confiance, c’est ma puce, je crois qu’en ce moment elle a compris comment s’étirer et je vois les effets sur mon ventrou avec un certain étonnement… que voulez-vous je ne peux rien faire à cela mais je suis toujours autant sidérée de la sentir bouger en moi…c’est vraiment incroyable !

Mademoiselle a aussi ses habitudes, hé oui, pas question de dormir sur le côte droit de mon ventre, elle n’aime pas ça et tempête jusqu’à ce que je change de côté…hé là, mademoiselle accepte,se calme et s’installe, c’est bien un p’tit bout de femme ça !

Une chose est sûre, je la gâte, son Papounet n’a rien à dire et a abandonné de toute façon, me connaissant, et moi, j’essaye quand même de me chouchouter parce qu’après son arrivée, je sens que je ne vais pas beaucoup dormir !! 😉

La Case de cousin Paul

lacasedecousinpaul.com
lacasedecousinpaul.com

Je suis en train de finaliser la décoration de la chambre de mon bout de chou.En allant voir une copine à Toulouse l’année dernière, j’ai découvert des guirlandes lumineuses qu’elle avait acheté à La Case de cousin Paul. J’ai adoré immédiatement le style et j’ai acheté avec mon homme une guirlande pour notre salon. Maintenant, comme je veux ajouter une touche de douceur et de lumière dans la chambre de ma petiote, j’ai pensé à ces guirlandes et je viens de passer une commande.

Ce que j’aime, c’est que vous pouvez personnaliser votre guirlande en choisissant les couleurs des boules et franchement le résultat is so smart !! Pour ma fille, j’ai choisi des boules avec différentes nuances de bleu pour créer une atmosphère douce et apaisante dans sa chambre. Je viens de recevoir confirmation que mon colis va arriver prochainement, j’ai hâte de le recevoir ! 😉

Jolia a les chocottes…no control

Aujourd’hui je suis allée à ma première séance de préparation à l’accouchement et j’ai appris plein de choses bien utiles pour se préparer au grand jour. Mais, ce qui m’a coupée l’herbe sous le pied si je peux m’exprimer ainsi, c’est la visite guidée de la maternité et du Labour Unit. Je vous rassure, rien de terrifiant mais c’est la réalité qui m’a frappé aux yeux, qu’ une fois passé l’étape de transformation de votre corps, l’aménagement du nid douillet de votre p’tit bout, vous réalisez avec émotion que la fin est proche, cette étape, l’accouchement, à la fois excitante et terrifiante est imminente… je dirai, ce n’est même pas la peur de la douleur qui a freiné mes ardeurs, c’est plutôt que vous allez passer une étape qui transformera votre vie pour toujours…et que vous ne pouvez rien contrôler.

Certes vous avez des signes avant coureurs que ça approche mais vous devez lâcher prise. Vous ne savez pas quand ça arrive, quand ça va se terminer, combien de temps ça va durer et on vous demander de rester zen…à mon avis, ils vont la connaitre la zénitude avec moi ,mais alors à 200% !

Il faut que je me détende au moins que j’y arrive, ce weekend je m’offre un massage, j’en ai trop besoin.

Positive envers et contre tous

Que ce soit dans l’adversité, la souffrance ou le silence, mon optimisme me transporte. Ma joie de vivre, mon dynamisme me permettent de voir toujours le côté positif des choses et d’aller à l’essentiel. Nous apprenons de chaque expérience, douloureuses soient-elles mais malgré tout elles nous permettent de grandir, évoluer et mûrir. Et puis l’optimisme appelle l’optimisme… c’est un cercle vertueux et nous devrions le préserver. Je suis d’accord que tout n’est pas rose dans le monde actuel mais c’est seulement par l’action, l’optimisme que nous pourrons changer les choses. C’est pour cela que je resterai toujours positive et combative.

Jolia, bientôt maman débutante

Hé oui, la fin approche à grands pas, dans un mois et demi, je serai en congé de maternité et ma princesse ne tardera pas à pointer le bout de son nez. Je suis à la fois folle de joie de son arrivée et un peu stressée par les préparatifs. Il y a tellement de choses à acheter et à prévoir qu’on a toujours peur d’oublier quelquechose. Pourtant, vous me direz, j’ai le temps mais ce n’est pas ça qui me rassure. Je sais que le temps passe vite et Mademoiselle peut bien arriver avant le début de mon congé de maternité… c’est tout à fait possible !

dismerci.com
dismerci.com

J’en suis arrivée à avoir une méga To Do-List et d’être sincèrement contente de pouvoir la cocher au fur et à mesure. Dévoreuse de bouquins, je dois dire que ” le guide pratique des mamans débutantes ” d’Anne Bacus est un livre qui regorge de très bons conseils pour comprendre et bien s’occuper de ma puce et me rassure sur mon rôle de mère. De plus, s’ajoute à cela un peu de bon sens, écouter mon intuition et je vais être fin prête pour accueillir mon p’tit trésor.