Stratégie anti-froid : Chouchoutez votre peau

toutpratique.com

Oui, il est temps d’en prendre soin et d’utiliser les grands moyens, masques à volonté, gommage de votre corps en douceur et crèmes nourrissantes à volonté. Je suis une fidèle à tartiner ma peau de crème hydratante, je ne m’en lasse pas, sûrement parce que c’est un moyen à la fois de bichonner ma peau mais aussi de lui procurer un massage qui ne lui déplait pas. Souvent j’ai recours aux armes lourdes, du pur beurre de karité, de l’huile d’olive ou de l’amande douce. Mais j’aime aussi, pour alterner utiliser des crèmes hautement hydratantes en pharmacie, les crèmes pour peaux très sèches ou atopiques qui sont extrêmement riches et un pur bonheur pour les peaux sèches. Plus j’en mets et plus ma bambina de peau sourit de plaisir à l’idée de se faire masser une nouvelle fois avec ces crèmes.

Plus particulièrement, afin de faire face aux différents ennemis de notre peau, pollution, stress , intempéries, il faut avoir recours, je dirai à des produits plus riches mais qui ont un effet velouté sur la peau.Ainsi tout en hydratant votre peau, vous maximisez votre ” me time ” et l’aspect plaisir. Moi, par exemple j’adore les démaquillants au lait, je les trouve plus doux, plus onctueux et plus respectueux de ma peau, je prends le temps de l’étaler, de masser ma peau tout en fermant les yeux. J’adore ce moment rien qu’à moi dans la salle de bain quand vous n’avez pas de bruit parasite qui vous déconcentre ou qui vous stresse.

Avec l’arrivé du grand froid, je double mes masques, par exemple dans la semaine, je pose sur ma bouille un masque hydratant et le weekend, un autre masque ,cette fois-ci apaisant.De même, pour le gommage, avec ma peau sensible, le gommage est un brin délicat, il doit rester doux, respecter la sensibilité de ma peau tout en enlevant les peaux mortes. Pour l’instant, j’utilise le gommage d’Avène pour gommer ma p’tite bouille mais sur le corps, c’est gommage maison.

Un soin que je fais aussi souvent en hiver, c’est chouchouter mes pieds.Hé oui, nos petons, en hiver, on les voit pas, bien cachés sous des tonnes de laines, de coton et protégés par nos bottes mais ils ont besoin d’hydratation eux aussi. C’est pour cette raison que je les hydrate plus que d’habitude, si je peux tous les jours et leur donne un bain relaxant à la lavande, par exemple.En même temps, ça me permet de buller, de souffler et d’avoir une zen attitude après cette pampering session. L’arrivée de l’hiver, c’est une occasion pour bichonner notre peau et nous par la même occasion ! 🙂

Leave a Reply