Les mésaventures de Jolia

bellaminettes.com

En manque de démaquillant, je me suis rabbatue sur un démaquillant au lait d’anêsse et je m’en mords encore les doigts. Je craignais que ma peau réagisse un peu mais pas qu’elle me transforme ou transforme la peau de mon visage en quelquechose d’indescriptible ! Comment dire ? L’eczéma sur une peau blanche, c’est pas joli mais sur une peau chocolat au lait, c’est une catastrophe !

Rodée aux inflammations et crises de ma peau, j’ai bien tenté de minimiser cette crise et de bichonner ma peau avec un traitement intense non-stop. Cependant ayant déjà fait l’erreur d’aller voir le dermato beaucoup trop tard, hier soir dans l’Eurostar, j’ai décidé illico presto d’aller voir un dermatologue le lendemain.

Je ne sais pas si c’est la même chose pour vous mais mon homme n’a pas semblé réaliser à juste titre la gravité de ma peau. Il m’a conseillé d’attendre et de voir comment la situation va évoluer et je peux vous dire, que vu la situation que j’ai vécu durant les crises de ma bambina de peau, il était hors de question de tergiverser et d’attendre.Sérieusement, attendre, mais pourquoi ?! pour voir la situation dégénérer et ne ressembler à rien ? No Way !!

Bien sûr, va savoir pourquoi, je suis tombée sur le dermato, qui au lieu de vous rassurer vous fait la morale ( il n’avait pas tort mais j’en avais vraiment pas besoin !?!). Culpabilisant comme une folle et surtout me traitant de tous les noms à la vue de ma peau, je pense que mon jugement a été plus que sévère envers moi-même (surtout qu’entre filles, on ne se rate pas quand on se reproche quelquechose !). J’ai eu droit au traitement de cortisone + les produits avène pendant deux semaines ( omg, tous ces efforts pour utiliser des produits naturels réduits à néant à cause d’une négligence, oh Bloody Hell !!! ). Quand je pense  que j’en ai bavé pour récupérer ma peau et qu’il faut recommencer à zéro, j’ai  des envies de meurtre !

Oh, quand le dermato m’a parlé du traitement Avène, j’étais prête à lui dégainer que je suis une adepte des produits avène mais vu la boulette que j’ai commise avec ma peau, j’ai préféré fermer ma grande g.. (to shut up my big mouth !) si vous voyez ce que je veux dire… sinon il aurait saisi l’occasion pour me faire la leçon encore…encore et encore..!

La seule chose positive que j’en retire, c’est FINITO, ma peau aura droit seulement  à des produits pour peaux sensibles à des produits achetés en parapharmacie.Ma peau est abimée mais elle est déjà en train d’appeler du renfort pour rebâtir sa barrière cutanée. De plus, mon sauveur Avène va pomponner ma peau non-stop. Tout ça m’amène sérieusement à penser à faire une cure à la station thermale d’Avène, ma bambina de peau sera folle de bonheur après un séjour chez Avène et moi, déstressée et apaisée pour un bon moment.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s